Le mot du Directeur

DPRT

Le mot d’Eric Hirsoux, directeur du Master 2:

DPRT

LogoDirecteurM2

Toute la philosophie de ce Master 2 Droit de l’entreprise, anciennement DESS, est dans son intitulé : Droit et Pratique des Relations du Travail.

Celui-ci en effet exprime clairement son ambition de répondre au maximum à l’attente des entreprises, cabinets, associations ou syndicats en quête de spécialistes de cette branche du Droit si vaste, si complexe, si évolutive et si spécifique qu’est le Droit du travail : s’attacher  les services d’un diplômé qui aura certes approfondi le droit positif en ses aspects les plus divers mais qui aura aussi eu une approche concrète de la vie effective des relations du travail et du hiatus, parfois vertigineux, entre ce qui devrait être et ce qui est, voire ce qui sera. Faute de pouvoir offrir – qui le pourrait ? – ce fameux « jeune ayant une expérience professionnelle de 5 ans » tant visé dans les offres d’emploi, j’ai voulu, étant parfaitement à même de percevoir cette exigence en tant que Maître de Conférences mais Avocat – tant plaidant que conseil –, que soit proposé un Master assurant cette vision globale des relations du Travail.

A côté du classique approfondissement des « fondamentaux » (Relations individuelles et collectives; Protection sociale et Droit de l’emploi ; Droit pénal du travail), de la découverte de « liaisons particulières » (Droit du travail et nouvelles technologies ; Droit du travail et procédures collectives ; Droit du travail et secteur public…) ou encore des compléments aujourd’hui indispensables (Droit européen ou Droit international du Travail), l’étudiant se voit ouvrir des fenêtres sur ce monde extérieur qui l’attend. Avocats, Magistrats, Inspecteurs du travail, Représentants du personnel, Directeurs des ressources humaines, Syndicalistes, Représentants de la Médecine du travail, Juristes de Droit social, Représentants de l’URSSAF se succèdent pour présenter la pratique tant des relations individuelles et collectives de travail que la pratique des relations contentieuses du travail.

Cette alliance est poussée jusqu’à l’alliage : aux épreuves théoriques classiques, sinon académiques (exposé-discussion et rédaction d’un mémoire), s’ajoutera la nécessité d’un stage de 6 mois en entreprise ou cabinet.

L’obtention de ce diplôme ne se veut pas facile. Elle nécessite humilité – toujours bienvenue – et travail – toujours nécessaire -. J’ose le dire en page d’accueil car cette exigence me semble être un service rendu à ceux qui, ce diplôme en poche, se présenteront sur le marché du travail : le temps et la renommée auront fait leur travail conjugué pour leur assurer une présomption (que je voudrais bien irréfragable ! ) de compétence réelle et d’efficacité rapide.

Si ce message d’accueil ne vous a pas dissuadé, découvrez-nous à travers ce site. Vous y découvrirez aussi un esprit auquel toute l’équipe du Master est attachée : disponibilité des enseignants et solidarité entre étudiants : pots d’accueil ; repas de fin d’année ; entretiens individuels ; voyage de découverte de l’OIT à Genève et surtout une association d’étudiants à travers laquelle peuvent se tisser des liens, personnels mais aussi d’entraide professionnelle, entre les promotions successives.

 

Bonne visite et… à bientôt

 

Eric HIRSOUX

Articles récents

Jeudi 10 octobre 2013 au soir : Soirée réseau professionnel des anciens du M2 !

Notre formation dispose d’une grande richesse dans le profile de ses membres : DRH, juristes, avocats, inspecteurs du travail, conseillers prud’homme, délégués syndicaux…

Il est inutile de vous décrire l’éminent intérêt d’avoir de tels contacts dans le milieu professionnel…

Pour que ces contacts soient plus naturels mais aussi plus humains (à l’image de notre formation), il est indispensable que nous nous rencontrions de temps à autres. Et comme nous sommes tous des anciens de Sceaux, il est évident que ces rendez-vous se feront autour de quelque chose à boire.

- Un rendez-vous aura donc lieu le Jeudi 10 octobre 2013 au soir. Le lieu du rendez-vous sera à déterminer en fonction du nombre de participants. Nous souhaiterions privatiser un bar parisien. Gabriel, un ancien de ce M2 nous a proposé de nous aider à en trouver un.

- Vous pouvez donc dès à présent envoyer un message à amandine.ligerot@yahoo.fr pour lui indiquer si vous souhaitez être présent à cet évènement. Si, comme nous l’espérons, d’autres anciens de vos promotions respectives vous accompagnent, nous vous remercions de nous l’écrire afin que nous puissions estimer le nombre de participants.

Amandine Ligerot